• MONDE

    MONDE

  • Le 28 septembre, un tsunami a eu lieu en Indonésie sur l'île de Célèbes. C'est un séisme très violent (7,5 sur l’échelle de Richter) a provoqué un violent tsunami avec des vagues de plus 60 mètres et une vitesse de 800km.  Cette catastrophe a fait 1 374 morts  et 113 blessés.

    Un tsunami et un séisme dévastateurs

    https://img.lemde.fr

     

     Près de 200 000 personnes  ont besoin d'aide car de nombreux logements ont été détruits et elles  se retrouvent dans la rue où elles manquent d’eau et de nourriture.

    Un tsunami et un séisme dévastateurs

    http://s1.lprs1.fr

    La population est sous pression car le pays a connu plusieurs séismes et tsunamis : par exemple celui de 2004 a fait beaucoup de dégâts et environ 200 000 morts.

    Brahim C. (6D)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Selon le journal «Mon Quotidien», à San Diego en Californie, Keane Webre-Hayer était en train de pécher avec un ami, lorsqu'il a été attaqué par un requin long de 3 mètres qui l'a mordu au dos, aux épaules, au torse et au visage.

    https://marsactu.fr

    Heureusement, 3 kayakistes ont assisté à la scène et l'ont sorti de l'eau. Pour qu'il ne perde pas trop de sang, ils ont appuyé sur blessures. Mercredi, Keane était toujours hospitalisé, mais il se sentait mieux. C'est un miraculé. Il est capable de parler, de manger et il voulait déjà retourner dans l'océan. Il aimerait retrouver les 3 kayakistes qui lui ont sauvé la vie. Selon un spécialiste, l'animal était peut être et l'a sûrement confondu avec une proie .

    Chahinez B. (4F)

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire
  •  Le gouvernement indien a eu une bonne idée : donner des cours de bonheur dans les écoles de New Delhi. Leur but est de rendre les élèves heureux et les aider à avoir de meilleures notes.

    Cours de bonheur en Inde

    https://positivr.fr/wp-content/uploads/2018/07/inde-1000-ecoles-delhi-cours-de-bonheur-1.jpg

    En effet, depuis la mi-juillet, date de la rentrée scolaire, 1000 écoles proposent aux élèves de 6 à 14 ans ces «leçons de bonheur» destinées à les rendre plus épanouis car selon une étude faite par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), 1 indien de 13 à 15 ans sur 4 souffre de dépression. Il s'agit de cours de méditation, des leçons sur les valeurs... D'autres pays comme le Pérou, le Brésil... testent aussi cette nouvelle matière.

     C'est une bonne réponse à cette souffrance. Ce serait bien d'avoir la même chose en France... Mais est-ce que le bonheur ça s'apprend ?

     Hugo B. 4(F)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    En Thaïlande, cet été, un groupe de club de foot s'est retrouvé coincé au fond d'une grotte inondée. Les secours thaïlandais à Chiang ont retrouvé des traces de mains humaines sur les murs d'une grotte. Environ 12 ados de 11 à 16 ans avec leur entraineur y sont restés sans nourriture et sans lumière pendant neuf jours. Comment ce club s'est retrouvé coincé là ? A cause de la mousson (phénomène de pluies intenses qui se produit tout les ans en Thaïlande ) qui cause des inondations dévastatrices. Ce club s'est mis à l'abri dans cette grotte qui s'est transformée en piège. Plus de 1000 sauveteurs ont participé à leur recherche. Après 9 jours dans cette grotte dangereuse, les sauveteurs les ont retrouvés sains et saufs mais très maigres. Ils ont été emmenés à l'hôpital où on leur a apporté de la nourriture ainsi que des soins. C'est un grand soulagement pour tout le monde !

    Une pluie mortelle !

    https://www.rts.ch/2018/07/02/23/00/9690432.image?w=800&h=449

     

    Je pense que c'est assez dangereux d'aller dans les grottes en période de mousson et que c'est un véritable miracle d'avoir pu survivre pendant 9 jours sans nourriture... Ils ont dû avoir très peur...

     

    Imane B. (4F)

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Selon le journal « Mon Quotidien » du 11 septembre », en Afghanistan (Asie), la moitié des enfants (soit environ 3,7 millions) ne vont pas à l'école. Ce sont surtout des filles qui aimeraient bien aller à l'école mais elles n'ont pas le droit car leurs parents n'ont pas assez d'argent pour payer leur scolarité. Parfois aussi, l'école est trop loin de chez elles. Les parents craignent également pour la sécurité de leurs enfants car elles pourraient se faire agresser en classe ou même en chemin.

    Dans les familles pauvres, les filles quittent souvent l'école à 12-13 ans pour être mariées de force, elles n'ont donc pas de diplômes. Les mères refusent qu'un enseignant homme leur fasse cours et elles ne veulent pas qu'elles travaillent avec des garçons.

    Les filles ont aussi des droits !

    http://www.afghanistan-libre.org/wp-content/uploads/2011/05/IMG_94028%C3%A9.jpg

    Je trouve que c'est injuste que les filles n'aient pas le droit d'aller à l'école ni la chance d'obtenir des diplômes. Je comprends aussi que si elles n'y vont pas parce que leurs familles n'ont pas d'argent, il faudrait faire des associations pour les aider.

    Chahinez B. (4F)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique