• MONDE

    MONDE

  •  Le gouvernement indien a eu une bonne idée : donner des cours de bonheur dans les écoles de New Delhi. Leur but est de rendre les élèves heureux et les aider à avoir de meilleures notes.

    Cours de bonheur en Inde

    https://positivr.fr/wp-content/uploads/2018/07/inde-1000-ecoles-delhi-cours-de-bonheur-1.jpg

    En effet, depuis la mi-juillet, date de la rentrée scolaire, 1000 écoles proposent aux élèves de 6 à 14 ans ces «leçons de bonheur» destinées à les rendre plus épanouis car selon une étude faite par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), 1 indien de 13 à 15 ans sur 4 souffre de dépression. Il s'agit de cours de méditation, des leçons sur les valeurs... D'autres pays comme le Pérou, le Brésil... testent aussi cette nouvelle matière.

     C'est une bonne réponse à cette souffrance. Ce serait bien d'avoir la même chose en France... Mais est-ce que le bonheur ça s'apprend ?

     Hugo B. 4(F)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    En Thaïlande, cet été, un groupe de club de foot s'est retrouvé coincé au fond d'une grotte inondée. Les secours thaïlandais à Chiang ont retrouvé des traces de mains humaines sur les murs d'une grotte. Environ 12 ados de 11 à 16 ans avec leur entraineur y sont restés sans nourriture et sans lumière pendant neuf jours. Comment ce club s'est retrouvé coincé là ? A cause de la mousson (phénomène de pluies intenses qui se produit tout les ans en Thaïlande ) qui cause des inondations dévastatrices. Ce club s'est mis à l'abri dans cette grotte qui s'est transformée en piège. Plus de 1000 sauveteurs ont participé à leur recherche. Après 9 jours dans cette grotte dangereuse, les sauveteurs les ont retrouvés sains et saufs mais très maigres. Ils ont été emmenés à l'hôpital où on leur a apporté de la nourriture ainsi que des soins. C'est un grand soulagement pour tout le monde !

    Une pluie mortelle !

    https://www.rts.ch/2018/07/02/23/00/9690432.image?w=800&h=449

     

    Je pense que c'est assez dangereux d'aller dans les grottes en période de mousson et que c'est un véritable miracle d'avoir pu survivre pendant 9 jours sans nourriture... Ils ont dû avoir très peur...

     

    Imane B. (4F)

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Selon le journal « Mon Quotidien » du 11 septembre », en Afghanistan (Asie), la moitié des enfants (soit environ 3,7 millions) ne vont pas à l'école. Ce sont surtout des filles qui aimeraient bien aller à l'école mais elles n'ont pas le droit car leurs parents n'ont pas assez d'argent pour payer leur scolarité. Parfois aussi, l'école est trop loin de chez elles. Les parents craignent également pour la sécurité de leurs enfants car elles pourraient se faire agresser en classe ou même en chemin.

    Dans les familles pauvres, les filles quittent souvent l'école à 12-13 ans pour être mariées de force, elles n'ont donc pas de diplômes. Les mères refusent qu'un enseignant homme leur fasse cours et elles ne veulent pas qu'elles travaillent avec des garçons.

    Les filles ont aussi des droits !

    http://www.afghanistan-libre.org/wp-content/uploads/2011/05/IMG_94028%C3%A9.jpg

    Je trouve que c'est injuste que les filles n'aient pas le droit d'aller à l'école ni la chance d'obtenir des diplômes. Je comprends aussi que si elles n'y vont pas parce que leurs familles n'ont pas d'argent, il faudrait faire des associations pour les aider.

    Chahinez B. (4F)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  Alors qu'il y a 65 ans, la guerre de Corée a pris fin et a séparé le pays en deux parties égales, le Nord et le Sud, aucun des dirigeants n'a essayé de franchir le sol de son voisin avant 2018. Cette année sera donc une année exceptionnelle pour les deux Corée car pour la première fois, Kim Jong-Un, dirigeant de la Corée du Nord, s'est rendu sur le sol Sud-Coréen alors que Moon Jae-In s'est rendu en Corée du Nord.

     Au début, chacun est arrivé de son propre côté avant une poignée de main historique entre ces deux Coréens, comme si ils étaient amis depuis toujours comme si la guerre n'avait pas existé.

     

    http://lvdneng.rosselcdn.net

     

    Le dirigeant Nord-Coréen est arrivé devant son voisin et lui a tendu son bras pour lui serrer la main, le Sud-Coréen a pris la main de son confrère.  Après cette fameuse poignée de main, ils ont échangé un regard et quelques paroles ! Mais aussi les fameux pas.

     C'est Moon Jae-In qui a invité Kim Jong-Un à franchir son terrain ; ensuite c'est Kim Jong-Un qui a invité l'autre dirigeant mais ce dernier a hésité un peu finalement avant de mettre son pied sur le territoire du voisin, le Nord.

     On peut dire que l'on se souviendra longtemps de ce fameux pas en avant, j'espère que ça va durer et que la Corée ne sera plus deux états mais un état à part entière.

     Appoline (4D)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  Alors que certains attendent avec impatience leur retraite et sont contents de ne plus à avoir à retourner au travail, au Japon c'est tout le contraire ! Certaines personnes âgés, malgré leur retraite, doivent retourner au travail car leur pension ne leur permet malheureusement pas de vivre convenablement. Ils sont obligés de retrouver une activité pour gagner un peu d'argent afin de vivre mieux et s'acheter à manger (sushis, makis,..) car ils vivent dans une extrême précarité. Alors que la retraite est fixée à 65 ans, une bonne partie des retraités ne peuvent prendre un repos bien mérité...

     

     Je trouve ça très courageux de leur part. Honnêtement je n’ai jamais vu ça en France, et c’est triste de voir que les personnes âgées se battent pour survivre et on ne leur donne pas le droit de profiter un peu de la vie...

      Appoline S. (4D)

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique